UA-68817146-1

22 octobre 2015

Comment on a jeté aux chiens, pour rien, l’honneur et le patrimoine d’un grand monsieur de la montre…

En 2007, éclatait l’affaire Patrizzi : éjecté par ses associés, Osvaldo Patrizzi, le fondateur d’Antiquorum, était accusé d’être une fripouille, un escroc, un voleur et un trafiquant tout juste digne de la prison genevoise où ceux qui venaient de de le putscher d’Antiquorum rêvaient de le jeter. Huit ans plus tard, le dossier est clos : les juges de Genève n’ont rien retenu des 71 accusations criminelles portées contre Osvaldo Patrizzi. Qui a presque tout perdu dans cette affaire, fors l’honneur…

Osvaldo Patrizzi, Antiquorum, enchères horlogères

Lire la suite