UA-68817146-1

26 février 2016

Nicolas Hayek était-il une canaille, un grand prédateur rusé ou un aventurier opportuniste ? Paix à sa mémoire, s'il vous plaît...

On peut se poser la question de l'opportunité de faire réapparaître des vieux dossiers horlogers avec le réveil d’une polémique qui remonte aux années 1980, quand Nicolas Hayek avait entrepris de sauver à la fois les marques horlogères, les ateliers industriels et les dettes des banques, en créant un conglomérat horloger (fusion de l’ASUAG et la SSIH) d’où allait naître le Swatch Group. Un ancien dirigeant de l’ASUAG (partie industrielle) révèle les dessous pas forcément très nets – mais forcément croustillants – des opérations de Nicolas Hayek à l’époque…

Peter Renggli, ASUAG, Swatch Group, Nicolas Hayek, horlogerie suisse

Lire la suite