UA-68817146-1

19 octobre 2015

Pour la FIFA, il n’y en a plus qu’un : Jean-Claude Biver !

Pour présider la FIFA à la place de ceux qui n’ont pas pu, pas su ou pas voulu voir. Pour lui redonner de la crédibilité. Pour préserver le statut de la Suisse dans cette insitution, il faut un visionnaire familier du sérail sans être impliqué dans les intrigues de cette pétaudière : pourquoi pas Jean-Claude Biver.

Jean-Claude Biver, football, FIFA, horlogerie

Lire la suite