UA-68817146-1

10 septembre 2013

Les horlogers russes se paient la tête de François Hollande

« Hollande, range le bordel que tu fous en France au lieu d’aller foutre le bordel en Syrie »

Russie, Raketa, Poutine, Obama, Syrie, Hollande



 

L'usine de montres Raketa (Saint-Peterbourg) est non seulement la plus ancienne manufacture de toute la Russie (elle a été fondée il y a 300 ans par Pierre le Grand), mais c'est aussi la seule survivante de toute l'industrie horlogère russe : dans les années 1960, elle produisait à elle seule toutes les ans plus de montres que toute l'horlogerie suisse.

Les temps ont changé, mais pas la gouaille des travailleurs de l'horlogerie, toujours réputés – en Russie comme en Suisse – pour leur indépendance d'esprit et leur franc-parler. Les ouvriers de Raketa ont donc décidé d'intervenir dans le débat géopolitique...

Le nom de Raketa signifie, en russe, « missile, fusée ». Ils lancent ainsi à l'attention des partisans de l'intervention en Syrie : « Mieux vaut porter une Raketa que d’en balancer en Syrie ». Ce qui ne manquera pas d'aller droit au coeur du président Poutine, sans forcément réjouir le président Obama, sommé de rendre son prix Nobel de la paix.

Le président français François Hollande en prend lui aussi pour son grade : « Hollande, range le bordel que tu fous en France au lieu d’aller foutre le bordel en Syrie »...

Des graffittis qu'on trouve sur le site de la marque Raketa...

Développements sur notre site Business Montres & Joaillerie...

Raketa, Syrie, Poutine, Obama, Hollande

Les commentaires sont fermés.