UA-68817146-1

28 mai 2013

COMCO : Les carabiniers de la radio-télé suisse ont dix jours de retard sur « Business Montres »...

Merveilleux Suisses ! On les adore, mais ils ne sont vraiment pas pressés. « Dans son dernier rapport confidentiel que la RTS a pu se procurer », une révélation sur le projet d'accord amiable entre la Comco et le Swatch Group. Bravo, chers confrères, mais il suffisait de lire « Business Montres » il y a dix jours pour découvrir le même document...


RTS, Swatch Group, Comco, Business Montres, Offenbach

« Arriver comme les carabiniers »... Une expression devenue légendaire dans la tradition populaire. Elle est issue de l'opéra-bouffe Les brigands d'Offenbach, qui chantaient :

« Nous sommes les carabiniers 

La sécurité des foyers

Mais par un malheureux hasard

Au secours des particuliers

Nous arrivons toujours trop tard. »

Les nouveaux carabiniers sont casernés en Suisse. Enquêtant sur la fin des livraisons de mouvements décidée par le Swatch Group, les journalistes de la RTS ont découvert, ce 28 mai, que « le groupe horloger biennois pourra cesser toute livraison de mouvement à ses concurrents d'ici 2022, révèle un rapport de la Commission de la concurrence que s'est procuré la RTS ». Précision supplémentaire de cette révélation : « Dans son dernier rapport confidentiel que la RTS a pu se procurer, la Commission de la concurrence prévoit que Swatch Group puisse cesser toute livraison de mouvements dans 9 ans ».

Excellent, chers confrères, mais ce document a été publié par Business Montres le 17 mai, soit il y a exactement onze jours, dans son intégralité... 

« Malheureux hasard », comme disait Offenbach : il suffisait pourtant de taper « Comco Swatch Group » sur un moteur de recherches pour trouver l'article, dans les trois premières positions – il est également à la Une de Business Montres

Le document publié par Business Montres et Joaillerie...

Les commentaires sont fermés.