UA-68817146-1

01 février 2010

LES DIX-HUIT SIÈCLES DU « COUTEAU SUISSE »

 

 

article-1247230-081570E4000005DC-940_964x310.jpg

 

Victorinox n’a qu’à bien se tenir ! Les Romains pratiquaient déjà le couteau multi-lames et multi-fonctions, 1 800 ans avant nos technologies contemporaines.

 



 

Présenté par le Daily Mail britannique et exposé au musée Fitzwilliam de Cambridge, l’objet est un couteau multi-lames et multi-fonctions en argent (lame en acier), qui peut également servir de cuillère,de fourchette, de pique à escargot, de cure-dents et peut-être même de décapsuleur à flacon. Découvert au cours d’une fouille dans le sud de l’Europe, il est daté de 1 800 avant notre époque et attribué au savoir-faire romain, dans un temps (environ l'an 200) où l’Empire recouvrait toute l’Europe. On peut considérer ce « couteau pré-suisse » comme un objet de luxe pour son époque (image Mail online).

 

Ce témoignage (unique à ce jour) des « technologies » de l’Antiquité et de l’ingéniosité de nos prédécesseurs laisse un peu rêveur, non seulement sur la notion de progrès (« Nihil novi sub sole », rien de neuf sous le soleil), mais aussi sur tout ce que nous avons pu perdre de ces « technologies » et des « mécaniciens » qui les concevaient.

 

La récente redécouverte de la « machine d’Anticythère », passée aux rayons X et reconstituée par informatique, a révélé qu’il pouvait exister de véritables « ordinateurs » mécaniques dans l’Antiquité, avec des rouages dont certaines subtilités nous échappent encore et des raffinements dans les calculs astronomiques dont nous ne pensions pas les Grecs capables.

 

Voici maintenant que les Romains avaient à leur disposition l’équivalent des « couteaux de l’armée suisse » : on peut imaginer qu’il y en avait d’autres, refondus parce qu’ils étaient en argent ou que leurs lames étaient rouillées. Bientôt, on va nous ressortir une montre de poche ou une pendule portable de l’Antiquité...

Commentaires

Bonjour,
Je n'ai aucun doute sur l'ingéniosité des Romains, mais ce n'était pas 1'800 ans avant notre ère, car Rome n'existait pas... en -1'800 avant JC.
Votre couteau doit dater de 200 ap. JC, ce qui n'enlève rien à l'inventivité de son créateur.

Écrit par : Anne-Marie Brunner | 01 février 2010

Pardon, c'était bien "avant notre époque" qu'il fallait lire, pas "avant notre ère", évidemment !

Écrit par : Genevois rien venir | 01 février 2010

Les commentaires sont fermés.